Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation/presentation

  • : Site Sylvie Vartan, 50 ans de carrière
  • Site Sylvie Vartan, 50 ans de carrière
  • : Bienvenue sur Sylvie Vartan, une artiste unique http://www.sylvievartan.webself.net/ : Bienvenue sur un site dédié à Sylvie Vartan qui va très prochainement avoir 50 ans de carrière d'ici 2011. Site ouvert le vendredi 26 février 2010 puis déplacer sur une autre plateforme que voici : http://sylvievartan50ansdegloire.over-blog.fr/
  • Contact

News

 

 Vign_1_10.pngProchainement dans les bacs

21 Mai 2012 : Sortie d'un coffret CD de 5 albums RCA en fac similé.

Inclus : un livret et un abonnement permettant de recevoir deux albums le 3ème jeudi de chaque mois pendant 16 mois.

 

 

Dans ce coffret :

  • « Ta Sorcière Bien aimée »
  • « Sympathie » (+ 10 titres Bonus)
  • « Je Chante Pour Swanee » (+ 3 titres Bonus)
  • « Olympia » (Réédition CD de l'album sorti en 1970) (+ 1 titre Bonus)
  • « Canta En Espagnol »

 

 

Vign_0_001-copie-1.png18 Juin 2012 : « 2’35 De Bonheur » (+ 14 titres Bonus) et « Bienvenue Solitude »

23 Juillet 2012 : « Comme un garçon » (+ 6 titres Bonus)  et « Déraisonnable » (+ 3 titres Bonus)

17 Septembre 2012 : « La Maritza » (+ 11 titres Bonus) et « De Choses et D'autres »  (+ 2 titres Bonus)

 

Vign_14.png22 Octobre 2012 : « Sylvie en italien 69 » (+ 10 titres Bonus)  et « Sylvie en italien 1975 » (+ 13 titres Bonus)

19 Novembre 2012 : « Aime-moi » (+ 8 titres Bonus) et « A l’Olympia 1972 » (+ 5 titres Bonus)

17 Décembre 2012 : « Live In Japan 1971 » (+ 5 titres Bonus)  et « Live In Japan 1973 »

21 Janvier 2013 : « J'ai Un Problème » (+ 7 titres Bonus)  et « Virage » (+ 5 titres Bonus)

18 Février 2013 : « Shang Shang A Lang » (+ 4 titres Bonus)   et « Palais Des Congrès 1975 »

 

Vign_8y9qllnb.png18 Mars 2013 : « Shows TV Tout au fond des tiroirs 1975 » (+ 4 titres Bonus)  et « Dancing Star » (+ 3 titres Bonus)  

22 Avril 2013 : « Qu'est-ce Qui Fait Pleurer Les Blondes ? » (+ 4 titres Bonus)  et « Des Heures De Désir » (+ 1 titre Bonus)  


Vign_1nskodgz.png20 Mai 2013 : « Georges » (+ 4 titres Bonus) et « Palais Des Congrès 1977 » (+ 1 titre Bonus)  

17 Juin 2013 : « Fantaisie » (+ 3 titres Bonus)  et « Live In Las Vegas » (+ 5 titres Bonus)  

22 Juillet 2013 : « I Don't Want The Night To End » (+ 4 titres Bonus) et « Made in USA » (+ 3 titres Bonus, Inclus le poster d’origine)  

23 Septembre 2013 : « Ça Va Mal » (+ 1 titre Bonus) et « Palais Des Sports 1981 » (+ 5 titres Bonus)  


Vign_3_001.png21 Octobre 2013 : « Danse Ta Vie » (+ 3 titres Bonus)  et « Palais Des Congrès 1983 »

18 Novembre 2013 : « La Reine De Saba » (+ 3 titres Bonus)  

 

 

 

 

 

Soon in stores: May 21, 2012: Release of a CD box set of five albums with RCA facsimile. Includes a booklet and a subscription to receive two albums on the third Thursday of each month for 16 months.

 

En concert/Live

En Live :

La tournée continue / The tour continues

  Vign_casino106.png

 

En tournée dès l'été 2012 avec l'Orchestre symphonique de Bulgarie. Pas encore de dates pour le moment.
 

Sorties Récentes/Recent Releases

Vign_204_001.png

Pas de sorties récentes pour le moment !
 

2


 

Sylvie Vartan

1001.jpg

signatur1-copie-2.jpg

28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 10:48
 See articles in English

Sylvie Vartan :
« Je rêvais d'être une actrice »


Présidente du jury au 25ème Festival du film de Cabourg du 15 au 19 juin, Sylvie s'est vue remettre un Swann d'or pour ses 50 ans de carrière.


Voir les photos du Festival / Clique dessus pour agrandir.
1-2-3-4-5-6-7-8  -9-10 
    

____________________________________  

Entretien

Sylvie VARTAN, Chanteuse.

La chanteuse copréside actuellement la 25e édition du Festival du cinéma de Cabourg. Elle se fait rare sur les écrans mais elle est une authentique passionnée.

Photo : Sylvie Vartan dans le Grand-Hôtel de Cabourg par Marc Ollivier

ca05 3118127 1 apx 470Que venez-vous faire au Festival de Cabourg ?

Je viens d'abord passer un bon moment car j'aime beaucoup le cinéma. C'était mon premier rêve d'artiste. J'ai eu l'occasion de faire un très bon film avec Jean-Claude Brisseau en 1994. J'en ai fait d'autres aussi, pas inoubliables, mais le cinéma est une aventure que je n'ai pas encore vécue comme j'aurais aimé le faire... car je chante depuis cinquante ans (rires).

Justement, après votre prestation très remarquée dans L'Ange noir, pourquoi n'avez-vous pas été plus présente au cinéma ?

D'abord, je ne sais pas faire le pied de grue. Donc j'attends qu'on me demande. Si ça me plaît, j'accepte. Sinon, je n'y vais pas. Ensuite, on m'a proposé des choses qui ne me plaisaient qu'à moitié ou des resucées du film de Brisseau en moins bien. Alors j'ai dit non. Ma dernière expérience d'actrice finalement, c'était sur la scène du théâtre Marigny avec Danièle Thompson pour L'amour, la mort, les fringues. Ça m'a beaucoup plu d'aborder la comédie. J'ai beaucoup appris. Mais je ne suis pas une actrice à qui on pense en priorité.

On avait pourtant pensé à vous pour Les parapluies de Cherbourg...

Et Pierrot le fou aussi mais si j'avais fait tout ça, je n'aurais pas chanté car c'est arrivé quand je commençais à marcher très fort. Mon impresario de l'époque ne voulait pas que je change d'orientation alors il a tout refusé en bloc sans que je le sache. Sinon, j'aurais sauté sur l'occasion ! Je l'ai regretté pendant longtemps car je rêvais d'être actrice.

Mais vous l'avez été dès l'âge de 6 ans dans un film bulgare !

Ça a été le déclencheur de tout ça. C'était un rôle minime dans Sous le joug.

Ça a été une révélation. J'avais l'impression de tourner Autant en emporte le vent ! On faisait partie d'une chorale d'enfants avec un professeur qui régnait sur sa classe de main de maître. J'ai commencé à rêver à ce moment-là !

Après cinquante ans de carrière, vous rêvez toujours ?

Oui, tous les jours. Ma vie est un rêve. Je peux dire que je ne regrette rien, je suis extrêmement gâtée. Chanter est une grande liberté et une grande force, comme jouer permet de rester en perpétuel contact avec les émotions de l'enfance. Ça fait oublier la réalité.

 

 

Jean-Noël LEVAVASSEUR.
Repost 0
Published by svsheila - dans Presse
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 19:32

 See article in English


Source : http://www.francesoir.fr/

 

Sylvie Vartan : “Avec Johnny, les limites ont été dépassées”

Embarquement immédiat pour une croisière hommage aux cinquante ans de carrière de la star. Un voyage réussi.

  sylvievartan_0.jpgSylvie Vartan © Sipa Petites lunettes légèrement fumées, tailleur noir ajusté et cette blondeur légendaire. Sylvie Vartan, sublime et souriante, assistait jeudi à la projection du film musical que lui consacre France 3. Une croisière drôle et émouvante dans laquelle la star a invité ses amis. Petites confidences en privé.

France-Soir. Généralement, vous détestez chanter à la télé. Pourquoi avoir accepté ?
Sylvie Vartan. « Détestez » est un mot un peu fort. Habituellement, c’est fait à la sauvette, il faut s’intercaler entre deux autres invités… J’ai été séduite par ce programme qui sort de l’ordinaire. Sincère et authentique, il me ressemble.

F.-S. Avez-vous aimé faire cette croisière ?
S. V. Bien sûr ! Ça a été un merveilleux voyage. Pendant les six jours du tournage, toute l’équipe a été enthousiaste. Ce n’est pas chose courante… Les gens qui rêvent, ça existe, et j’aime travailler avec eux.

F.-S. Une des séquences fortes, c’est le duo avec votre fille Darina. Pourquoi l’avoir fait ?
S. V. C’est un coup de cœur, un joli moment qui m’émeut. J’avais envie de garder un souvenir de Darina à ses 12 ans. Plus tard, elle sera très heureuse de revoir cette séquence. J’aurais adoré faire la même chose avec ma mère…

F.-S. Choisir La Maritza, était-ce une évidence ?
S. V. Cette chanson, c’est l’histoire romancée de ma famille, de mon père, de notre voyage vers la France, celle qui pourrait me qualifier au plus près. Avec Darina, La Maritza ne pouvait que nous réunir.

F.-S. Votre famille est très présente dans cette émission. Sauf Johnny, pourquoi ?
S. V. Il était aux Etats-Unis au moment du tournage (silence).

F.-S. Qu’avez-vous pensé du battage médiatique autour de son état de santé ?
S. V. Tout ça est assez triste, en fait.

F.-S. Vous comprenez que Johnny appartient aux Français ?
S. V. La longévité de sa carrière fait qu’il s’inscrit forcément dans les souvenirs et l’amour du public. Ce qui est assez touchant (Elle réfléchit). Mais des limites ont été dépassées. Ça n’a vraiment pas été très classieux.

F.-S. Vous avez invité des jeunes pousses de la chanson. En quoi est-ce important ?
S. V. Dans toute génération, il y a des gens qui ont du talent. C’est bien de les utiliser et de leur donner une place. Camélia Jordana a une voix cassée et sexy. Elle a du chien !

F.-S. Vous avez des mots très tendres envers Etienne Daho. Que représente-t-il pour vous ?
S. V. Etienne est comme un frère. Sur un plan personnel, on affectionne les mêmes choses et les mêmes gens. L’amitié et l’amour se confondent quand il y a une telle entente.

F.-S. Vous êtes en plein enregistrement de votre album, quelle en sera la couleur ?
S. V. Il sera très différent de ce que j’ai fait jusqu’à présent. Parmi les compositeurs, on note Keren Ann, Doriand, Etienne Daho, mon fils David. Il y aura aussi un duo avec Julien Doré (Soleil bleu) et un autre, très hypnotique et étrange, avec Arthur H (Sous ordonnance des étoiles). J’ai un petit pincement au cœur de me dire que l’enregistrement est bientôt terminé.

F.-S. Jouer la comédie est quelque chose qui vous tente ?
S. V. Faire une comédie romantique serait très amusant. L’année 2011 va peut-être m’ouvrir les portes de tout cela car j’ai plusieurs projets en route. On verra bien.

F.-S. Vous allez fêter vos cinquante ans de carrière. C’était quoi votre rêve de petite fille ?
S. V. Pouvoir être artiste et faire ce que je fais. Donc il n’y a pas de nostalgie. Le temps n’a pas de prise puisque tout continue. J’ai la chance incroyable d’avoir un public toujours présent et renouvelé qui me donne un bonheur infini. C’est émouvant.

Triple best of, 60 titres (Sony, 20 €). Nouvel album le 29 novembre. Concert le 5 décembre à Paris (théâtre du Châtelet), puis en tournée dans toute la France.

Un voyage sans fausses notes

Ils ont (presque) tous embarqué pour cette croisière musicale. Son fils David, sa fille Darina, ses petites-filles Ilona et Emma (que David a eues avec Estelle Lefébure), ses amis de longue date, Françoise Hardy, Jean-Jacques Debout, Serge Lama. Et d’autres, plus inattendus (Chantal Lauby, Micky Green, Mathilde et Marie-Amélie Seigner). Même son époux, le producteur Tony Scotti, a pris part à ce voyage plein de beaux souvenirs. François Hanss (un proche de Mylène Farmer) réalise un travail d’orfèvre sans fausses notes dans cette production d’un nouveau genre (70 figurants, 200 costumes), qui donne un sérieux coup de frais à la variété.

Tout le monde l’appelle Sylvie, 20 h 35, France 3

 

 

Repost 0
Published by svsheila - dans Presse
commenter cet article
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 10:22

Source Télécâble Sat Hebdo

Crédit Photo : Source Svsheila/Marguerite

 

 

Sylvie Vartan : Tout le monde l'appelle Sylvie  
Diffusion: Mardi 21 septembre à 20:35 sur France 3

Interviewer Sylvie Vartan est un moment précieux parce que rare… Rare aussi est sa façon de revenir sur le devant de l’actualité avec un show télé exceptionnel, annonciateur d’un prochain album, d’une tournée et de mille autres projets. Interview vérité.

Sylvie Vartan est une star et quand elle appelle à 7 heures du matin, ça ne se refuse pas ! D’autant que l’artiste, en grande forme depuis Los Angeles, accepte de se livrer en toute intimité, d’évoquer son show sur France 3 mais aussi, fait rare, ses enfants, Johnny Hallyday…

859528845_L.jpgAlors que les variétés disparaissent petit à petit de la télévision, France 3 vous offre un show exceptionnel de 1h40, tourné au format cinéma…

Je suis très gâtée, en effet. D’autant que j’ai bénéficié d’une équipe exceptionnelle tant au niveau de la production que de la réalisation avec François Hanss. François est quelqu’un de grande qualité, qui a des idées très pertinentes. Il a su faire un film musical comme le faisaient les Carpentier, c’est-à-dire sans présentateur, mais avec une grande modernité et une qualité d’image et de mise en scène exceptionnelle. Moi qui n’aime pas chanter à la télévision, là j’ai été aux anges, un vrai bonheur de tourner ce show.

On pourrait dire que ce show vous correspond parfaitement, à la fois nostalgique et plein de fantaisie et de bonne humeur… Comme l’hommage à Carlos…
Oui, le film me correspond bien, il y a une authenticité, une vérité sur ce que je suis. Pour Carlos, comment l’oublier ? On ne réussit jamais seul, il y a des gens qui vous accompagnent. Carlos fait toujours partie de ma famille.

sylvie_vartan.jpgEn parlant de famille, vous vous êtes entourée de votre “vraie” famille pour ce show : David, vos petites-filles, et surtout, votre fille Darina pour un moment très tendre…
Mes petites-filles, c’est un clin d’oeil, ça leur fera un beau souvenir plus tard. Quant à Darina (sa fille d’origine bulgare qu’elle a adoptée avec le producteur américain Tony Scotti, ndlr), j’avais déjà chanté avec elle. Mais je n’avais pas voulu qu’on la voie à l’écran. Je l’ai regretté. Là, nous chantons en duo. C’est un moment tendre car nous reprenons La Maritza, nous qui sommes toutes les deux nées en Bulgarie.

864675816_L.jpgVous allez en faire une artiste comme le reste de la famille ?

Sur le tournage, elle était timide, mais je crois qu’elle a aimé chanter avec moi. Je trouve qu’elle est très douée. Pour ce qui est de l’avenir, je ne sais pas, elle fera ce qu’elle voudra. Il faut avoir le feu sacré pour faire ce métier, ça ne s’improvise pas, fille d’artiste ou pas… Pour le moment il y a l’école, c’est la priorité (rires) !

En revanche, manque à l’appel votre ex-mari, Johnny…
Mais Johnny ne m’appelle pas non plus systématiquement quand il fait des émissions. Pour moi, c’est pareil ! En plus, nous avons enregistré le show à un moment compliqué pour lui…

Justement, vous êtes restée la plus discrète pendant le battage médiatique autour de ses problèmes de santé. Un battage qui continue avec son “divorce” d’avec Jean-Claude Camus*…

Je n’ai pas à intervenir publiquement, je laisse ça aux autres… Par rapport à Camus, ça ne regarde que Johnny. Lui seul sait avec qui il veut travailler… Quant au battage autour de sa maladie, je trouve ça choquant. Surtout par rapport aux enfants de Johnny. Il faut que les gens comprennent que, pour David et Laura, Johnny est leur père avant tout, pas une star de la chanson. David a dû réagir pour mettre un terme à tout ça. Il l’a fait avec son coeur de fils. Ça n’a rien d’exceptionnel, c’est même normal et rassurant… Le droit moral existe tout de même !

863166928_L.jpgOutre le show sur France 3, votre autre actualité est la sortie d’un futur album…

Oui, je suis en train de l’enregistrer. C’est un projet très intéressant produit par Keren Ann et Doriand, sous l’aile bienveillante d’Etienne Daho. J’ai renouvelé mon équipe pour ce projet très nouveau, moderne, avec des textes de La Grande Sophie, Etienne Daho, Doriand, Julien Doré… Ils m’ont tous écrit des chansons qui me ressemblent, sur mesure. Par exemple, je suis très contente de chanter en duo avec Julien Doré Soleil bleu, une très belle chanson. Je reprends des titres également, dont une chanson méconnue et absolument magnifique de Benjamin Biolay, La vanité. Ce disque sera plein d’énergie, de créativité et de surprises !

Avant d’entamer votre tournée française avec ce nouvel album, notamment au Châtelet à Paris le 5 décembre, vous allez “parrainer” Julien Doré au Japon, pays où vous êtes une star…
Oui, nous faisons un spectacle ensemble là-bas, en novembre prochain. Nous en profiterons pour chanter notre duo, Soleil bleu, au Pays du Soleil Levant… Je suis très contente de notre rencontre.

863166828_L.jpgToujours dans le show de France 3, on vous voit également jouer la comédie, c’est toujours une envie chez vous ?
Dans le show, je me suis fait plaisir. C’est moi qui ai même provoqué ces séquences, comme ça je suis certaine de faire de la comédie… (rires) Mais j’ai des projets de théâtre et de cinéma qui vont dans ce sens. Une pièce américaine adaptée par Danièle Thompson et une comédie romantique au cinéma. On verra ce que l’avenir me réserve…

Quel planning ! On peut dire que l’année 2010-2011 sera l’année Vartan. Une façon de fêter vos 50 ans de carrière ?
Ah non ! Ne me parlez pas d’anniversaire ! Je n’ai jamais fêté ma carrière, je ne vais pas commencer aujourd’hui. De toute façon, c’est ma manière de ne pas vieillir, ne plus fêter les anniversaires. C’est très pratique !

(*) Son producteur historique, remplacé par Gilbert Coullier pour un montant de 6 millions d’euros.
Par Benoît Cachin

Télécâble Sat Hebdo
vendredi 10 septembre 2010 - 06:00

Repost 0
Published by svsheila - dans Presse
commenter cet article
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 10:18

 

Source Pure People

 

Sylvie Vartan : Sa fille Darina, 13 ans, enfin présentée au grand public !

9 1998

 

Sylvie Vartan, 66 ans, sera l'héroïne, le 21 septembre prochain, d'un show baptisé Tout le monde l'appelle Sylvie. Cette émission, véritable cocktail mêlant variétés et fiction, retracera le parcours de l'interprète de Qu'est-ce qui fait pleurer les blondes ?, notamment grâce à de nombreux invités qui viendront témoigner et chanter des titres de l'artiste.

Les téléspectateurs pourront admirer son ami Jean-Jacques Debout, son fils David Hallyday, et de nombreux jeunes chanteurs (Amel Bent ou Camélia Jordana), dans ce film musical, tourné dans un bateau, diffusé sur France 3 à 20h35.

Interrogée par le magazine Télé 7 jours en kiosque lundi, Sylvie Vartan a déclaré : "Le tournage n'avait rien à voir avec les émissions de télé classiques : c'était comme celui d'un film autour de mes chansons ! Le thème de la croisière résonnait en moi. Les bateaux, comme les trains des années 60, respirent le romantisme et se prêtent à des scènes particulières comme celles du départ..."

Dans ce qui s'annonce comme une émission sensible et au plus proche de ce que l'artiste est, le public pourra découvrir le visage de Darina, 13 ans, sa fille qu'elle a adoptée avec son époux Tony Scotti (avec qui elle est mariée depuis 1984). "J'avais toujours voulu préserver son anonymat, c'est vrai. Mais elle grandit très vite et j'ai eu envie de conserver un joli moment entre nous, sur La Maritza, une chanson qui a pour moi un sens particulier... Alors je ne me suis pas refusé ce plaisir !", a-t-elle confié.

Nous avons hâte de découvrir ce moment d'émotion, et de célébrer, dans notre salon, la carrière de cette icône des années yé-yé (décorée en mai dernier) !

 


Sylvie Vartan: Her daughter Darina, age 13, finally presented to the public!


9 1998


 

 

Sylvie Vartan, 66, will be heroin, on September 21, a show called Everybody called Sylvie. The show, a real cocktail mixing varieties and fiction, will trace the path of the interpreter What makes you cry blondes?, Thanks to many guests who will appear and sing titles from this artist.

Viewers can watch his friend Jean-Jacques Debout, his son David Hallyday, and many young singers (Amel Bent and Camellia Jordana), in this musical film, shot in a boat, broadcast on France 3 at 20:35.

Asked by the magazine Tele 7 days on newsstands Monday, Sylvie Vartan said: "The shooting had nothing to do with classic TV shows: it was like a film about my songs! The theme of the cruise resonated in me. the ships, like the trains of the 60s, breathe romance and lend themselves to specific scenes such as the start ... "

In what promises to be a sensitive issue and closer to what the artist is, the public will discover the face of Darina, age 13, her daughter she adopted with her husband Tony Scotti (with whom she has been married since 1984). "I always wanted to protect his identity, it's true. But it grows very quickly and I wanted to keep a nice moment between us, on the Maritza, a song that has special meaning for me ... so I did not refuse this pleasure ", she said.

We look forward to discovering what emotional moment, and celebrate, in our living room, the career of this icon of pop music years (decorated in May)!

Donner son avis sur la traduction
 

 

Repost 0
Published by svsheila - dans Presse
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 20:09

 

"Mardi 21 septembre 2010 à 20h35"

  Tout le monde l’appelle Sylvie

 

Sylvie Vartan, a choisi de revenir sur France 3 après le succès de l’émission « Tous pour la musique » ou encore du « Grand Restaurant de Pierre Palamade ». Dans cette nouvelle « fiction-variété », Sylvie Vartan évoluera dans un décor inédit. Ce n’est pas sur un plateau de télévision, mais sur un paquebot, qu’elle nous emmènera le temps d’une croisière vers les Etats-Unis, avec à son bord ses amis pour une soirée placée sous le signe de la complicité, des éclats de rire et des souvenirs. 7 jours de tournages, 70 figurants, 200 costumes on été nécessaire pour ce film musical alternant des scènes en chansons, des scènes de comédie, d’ambiance et d’humour. Des chansons inoubliables, ses plus grands succès avec entre autre : « La plus belle pour aller danser », « La Maritza », « Mon Père », « L’amour c’est comme une cigarette », « Je chante pour Swanee », « Par amour par pitié », « Nicolas", "Je n’aime encore que toi »… Seront repris par des artistes tels que : Laurent Géra, Françoise Hardy, Etienne Daho, Mathilde Seigner, Marie-Amélie Seigner, David Hallyday, Amel Bent, Camélia Jordana, Chantal Lauby, Micky Green, Dave, Jean Jacques Debout, Serge Lama, Chris Garneau ou encore Sofia Essaadi…

 

 

Sony sortira, au moment de la diffusion de cette émission, un triple CD "Best Of" suivi de la réédition digitale de 17 albums orginaux de Sylvie (à télécharger sur i-tunes notamment) dont la plupart n'ont jamais été réédités. Toujours à la rentrée, Sylvie achèvera l'enregistrement de son album prévu pour la fin de l'année, sous la houlette de Keren Ann & Etienne Daho

 

Voir les photos du show (Site Officiel de Sylvie Vartan) :


Photo 1 (Avec Micky Green)

Photo 2 (Avec Laurent Gera)

Photo 3 (Avec Françoise Hardy)

Photo 4 (Avec Jean-Jacques Debout)

 



 

ENGLISH

"Tuesday, September 21, 2010 at 20:35"

   Everyone called Sylvie


Sylvie Vartan, chose to return to France 3 after the success of the program "Music for All" or the "Great restaurant Palamades Pierre." In this new "fiction-variety," Sylvie Vartan will play in an unusual setting. This is not a television, but on a ship, it will take us time to cruise to the U.S. on board with his friends for an evening under the sign of complicity, bursts of laughter and memories. 7 days of shooting, 70 extras, 200 suits have been necessary for the movie musical scenes alternating songs, comedy scenes, atmosphere and humor. Memorable songs, his greatest success with, among others: "The most beautiful to go dancing," "La Maritza", "My Father," "Love is like a cigarette," "I sing for Swanee" "for the love of pity," "Nicolas", "I love you even though" ... Will be taken up by artists such as Laurent Gera, Françoise Hardy, Etienne Daho, Mathilde Seigner, Marie-Amélie Seigner, David Hallyday, Amel Bent, Camellia Jordana, Chantal Lauby, Micky Green, Dave, Jean Jacques Debout, Serge Lama, Chris Garneau, or Sofia Essaadi ...

Sony will release at the time of this show, a triple CD "Best Of" followed by the reissue of 17 digital albums orginale Sylvie (available on i-tunes in particular), most of which have never been reissued. Also in September, Sylvie complete recording of his album scheduled for the end of the year, led by Keren Ann & Etienne Daho

 

See photos of the show (Official Website Sylvie Vartan):

Photo 1 (Avec Micky Green)

Photo 2 (Avec Laurent Gera)

 

Photo 3 (Avec Françoise Hardy)

Photo 4 (Avec Jean-Jacques Debout)

 

Repost 0
Published by svsheila - dans Presse
commenter cet article